Il faudra que quelqu'un paie : le peuple ou les banques

Publié le par Verdun

Une nouvelle intervention d'Olivier delamarche aujourd'hui sur la dette et la méthode actuelle pour éviter de régler le problème, en aggravant les difficultés.

 

 

C'est passionnant et si vrai !

 

La consternation incrédule des deux journalistes face à ce qui est énoncé par ce chroniqueur est toujours aussi amusante, même si aujourd'hui (depuis quelques semaines), ce qu'il dit est écouté avec plus d'attention.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article