échange Guaino - Todd du 23 mai 2011 : extraordinaire

Publié le par Verdun

La première partie :

 

 

 

La seconde partie :

 

 

 

Une vision du monde face à un aveuglement des élites....

 

La comparaison n'est pas flatteuse pour le "conseiller spécial", totalement enfermé dans un discours qui tourne en rond, jusqu'à se contredire en direct, et qui perd toute logique et toute cohérence. Poussé (facilement) dans ses derniers retranchements, Mr Guaino finit par les injures et les anathèmes vides qui montrent son impuissance et sa stérilité.

 

Il ne veut pas voir le problème et ne veut pas entendre les solutions proposées...

 

A titre anecdotique, j'ai adoré le "keynésianisme des riches"... Le volontarisme étatique n'a servi que les Banques et les riches...

Commenter cet article